La position des pieds en surf strapless

La position des pieds en surf strapless
la position des pieds

Tu t’es toujours demandé(e) si tu es bien positionné(e) sur ton surf strapless, dans tes manœuvres ou en navigation ?

Si tu veux comprendre où poser tes pieds et comment bien te placer dans toutes les situations, tu es arrivé au bon endroit !

Ton stance 

stance surf
la définition du Stance en surf en une image

Le stance qu’est ce que c’est ? Présent dans tous les sports de glisse, le stance est l’écartement entre tes deux pieds (image ci-dessus). Plus ton stance est grand (les pieds écartés), plus tu auras de contrôle sur ta board. A l’inverse, plus tu rapproches tes pieds, plus tu gagneras en stabilité de conduite.

Garder un stance large c’est parfait dès que tu engages tes manœuvres (jibe, roller, saut). Cette position te permet de faire corps avec ta planche et de tourner encore plus vite et plus radicalement. Tu disposes d’un maximum de contrôle grâce à cet espacement large.

stance large
Stance large – meilleur contrôle

Cela nécessite néanmoins pas mal d’efforts de ta part et de force physique, car c’est une position que tu ne pourras pas tenir longtemps, à l’inverse d’une position plus cool les pieds plus proches.

stance faible
Stance étroit – stabilité accrue

De façon générale, tu gardes un stance relativement faible 90% du temps, dans toutes les phases qui ne nécessitent pas de changement de trajectoire (remontée au vent ou waterstart par exemple). C’est une position agréable, naturelle et confortable.

Ta position globale

Ta position globale sur ton surf strapless est à adapter en fonction des conditions. Elle influencera le comportement de ta planche et tes performances, notamment dans les phases de remontée au vent. Dans cette situation, l’objectif est d’obtenir le meilleur compromis entre vitesse et cap. La position des pieds va te permettre de réguler ta vitesse, que tu sois en avant ou en arrière.

Plus tu t’avanceras sur ton surf strapless, plus tu pourras appuyer sur tes talons si besoin, sans casser les écoulements de l’eau sous ta planche (la trainée si on parle scientifique). Ce conseil est d’autant plus utile quand tu navigues dans le vent faible ou sous-toilé

position avancée
les 2 pieds avancés pour la remontée au vent et sous-puissance

Plus tu seras sur l’arrière de ta board, plus tu freineras ta vitesse car ta planche sera moins à plat sur l’eau. Une situation qui t’aidera dans le vent fort ou en surpuissance, tu pourras mieux contrôler ta vitesse et forcer sur l’arrière de ton surf pour ralentir (notamment avec le pied arrière).

position reculée
les 2 pieds reculés au maximum pour la surpuissance

Ton pied avant

Le pied avant se déplace un peu moins par rapport au pied arrière, mais il a quand même un impact sur le comportement de ta board. Comme je t’ai expliqué dans ta position globale, par vent faible ton pied avant sera toujours assez avancé et par vent fort plutôt centré (par rapport au centre de ta board). Tu peux également déplacer ton pieds latéralement , c’est à dire plus proche d’un rail que de l’autre (flèche rouge). 

pied avant
Les différents déplacements possibles du pied avant

Naturellement ton pied va se placer du côté de tes talons, c’est une position agréable qui te permet de remonter facilement au vent. Par contre cela deviendra plus compliqué lorsque tu passes sur tes appuis pointes des pieds (qui appuient sur le centre de la planche). Par plus compliqué j’entends que tu auras du mal à bien cranter et enfoncer le rail côté orteils.

pied avant latéral
Le déplacement vers le rail opposé (toe-side)

Une situation que tu as déjà dû rencontrer en toe-side, dans les vagues ou lors de tes jibes. La solution est donc de décaler ton pied côté orteils avant un roller ou un  jibe. Si tu enchaines différentes manœuvres d’un côté ou de l’autre, tu peux aussi le mettre en position intermédiaire au centre de ton pad.

Ton pied arrière

Le pied arrière est celui qui a le plus d’incidence sur le comportement de ton surf strapless, car il est placé au niveau des ailerons (point de pivot), et de l’arrière de la planche. Tu as la possibilité de le déplacer sur plus de 30cm ! 

pied arriere 2
Les différents déplacements possibles du pied arrière

En trajectoire linéaire (remontée au vent par exemple), tu as besoin de garder ta vitesse, donc le pied doit se placer en avant (de ton pad ou même devant ton pad arrière), sur l’image ci-dessous indiqué par la flèche verte.

pied arriere
En vert pour la stabilité et en rouge pour le contrôle

Dans le cas des manœuvres, tu le placeras sur le pad voir collé au niveau kik (la butée de ton pad), pour gagner en radicalité (courbe plus franche), comme te le montre la flèche rouge.

Par rapport aux conditions, plus ce sera light moins tu le reculeras, et plus ce sera fort moins il faudra hésiter !

Les disciplines

En freestyle, plus tu auras un stance large et le pied arrière reculé, plus tu gagneras en performances et en contrôle !

En vague, si les conditions sont faibles et les vagues peu puissantes, place tes pieds en milieu de pads, et pour les grosses conditions tu peux reculer le pied arrière au max !

Fais toi des repères 

repere position
Repère imaginaires à l’aide des pads

Chaque planche et chaque rideur(se) est unique, prends toi donc des repères qui te correspondent. Tu peux t’aider de tes pads, du design de ta board ou même placer des stickers.

Je résume !

Un stance large = plus de contrôle (pour les manoeuvres)
Un stance étroit = plus de stabilité (pour la remontée au vent)

Position globale avancée = vent léger / sous-puissance
Position globale reculée = vent fort / surpuissance

Pied avant sur le rail opposé = manoeuvre type jibe
Pied arrière reculé = contrôle maximal et radical

Voici 2 autres articles qui pourront t’intéresser

Les 12 raisons de se mettre au kite strapless

Les  5 commandements pour progresser en kitesurf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.